Boutique en Ligne !

Graphi Thermo / Pâtisserie Rohken

Actualités - PRO

ProA J1 : Touchés mais pas piégés !

Publié le : 25/09/2017

 
 
Dans un match piège et indécis jusqu’au bout, Nanterre 92 a fini par se sortir des griffes de la JL Bourg et signer ainsi un premier succès dès l’ouverture de la saison de Pro A (92-86). Mais que ce fut dur !
 
 
 
« On savait que cela allait être difficile… » Pascal Donnadieu en était pleinement conscient : si Bourg-en-Bresse présente sur son passeport le tampon d’un tout frais voyage de la Pro B vers la Pro A, les Bressans étaient pourtant très loins de débarquer dans l’élite en terre inconnue. Invaincus en préparation et vainqueurs du très relevé « Ain Star Game » (en compagnie de Chalon et l’ASVEL, les deux derniers champions) avec un effectif loin de dépareiller en Pro A, les joueurs de Savo Vucevic étaient clairement venus démontrer que l’étiquette « Promu » apposée sur leur sac à dos allait vite devenir insignifiante cette saison. 
 
 
 
Et le début de match allait vite abonder en ce sens. Sans complexe, les Burgiens prenaient rapidement l’avantage à la marque, sous l’impulsion d’un Mathieu Wojciechowski libéré (14-20, 7’). Sans pour autant paniquer, les joueurs des Hauts-de-Seine profitaient de l’entrée pleine d’énergie de Lahaou Konaté ainsi que de l’impact d’Alade Aminu dans la raquette pour placer un gros coup d’accélérateur. Enfin lancé et avec un pragmatique Heiko Schaffartzik à la finition, Nanterre 92 accélérait sérieusement pour imposer enfin son emprise sur le match (41-26, 15’). De quoi entrevoir une deuxième partie de match plus sereine ? Que nenni ! S’appuyant sur son excellente doublette d’intérieurs (Zach Peacock-Youssou’ Ndoye), les Burgiens retrouvaient un second souffle et venaient dilapider totalement l’avance nanterrienne à la marque en l’espace de quelques minutes. Si bien qu’à la pause, Nanterre 92 était bel et bien toujours devant, mais sans aucune marge de manoeuvre (47-45). 
 
 
 
Bien décidés à couper l’élan bressan, les hommes de Pascal Donnadieu se redonnaient de l’air dès le retour des vestiaires où Hugo Invernizzi offrait deux nouvelles respirations à ses partenaires (60-52). Un répit de courte durée puisque les joueurs de l’Ain continuaient à prendre le dessus à l’intérieur, et de nouveau au score (67-68, QT3). De quoi voir se profiler une fin de match des plus intenses. Et dans ce combat des premiers jours, c’est finalement Nanterre 92 qui parvenait à prendre le dessus. Portés un Maurice-Thorez tout enthousiaste de retrouver ses protégés après plusieurs mois d’attente, les petits hommes verts parvenaient à se montrer décisifs aux moments clés, à l’image des de ses recrues : les américains Nic Moore (80-74, 37’), décisif à trois points, et Terran Petteway, impérial en fin de match dans sa relation avec Alade Aminu (12 points, 5 rebonds) et surtout, l'intenable Finlandais Erik Murphy (meilleure évaluation). En face, Bourg-en-Bresse s’accrochait et continuait à y croire à 2 minutes de la fin (89-86). L’affaire se ficelait finalement au petit jeu des lancers, et c’est bel et bien Nanterre qui tirait son épingle de ce jeu pour entériner sa première victoire en Pro A (92-86), la deuxième de la saison après le Match des Champions. 
 
 
 
Un bel élan que Nanterre 92 tentera de préserver dès ce mardi chez un autre Elan, Pau-Lacq-Orthez. Avec à la clé un nouveau très beau test à passer !
 
 
 
Réactions 
Savo Vucevic (coach, Bourg-en-Bresse) : « On savait que Nanterre était l’une des meilleures équipes de ce championnat, extrêmement difficile à manoeuvrer. Il ont shooté 40 fois à trois points, on s’y attendait. On avait un résultat actif un long moment mais je dirais que nous avons manqué de patience, de métier et de concentration dans les moments cruciaux. Mais que ce soit en presse ou en zone nous avons bien travaillé, car nous avons fait match égal avec Nanterre. Je n’ai rien à reprocher aux joueurs, ils ont donné le maximum. Ce soir, ce sont l’expérience et la qualité de Nanterre qui ont parlé ! »
 
 
 
Pascal Donnadieu : « Ce ne fut pas simple, Bourg n’est pas là par hasard. On savait que ce serait difficile et on n’est pas malheureux de l’emporter. Je tire mon chapeau à la qualité de jeu de Bourg-en-Bresse. On ne méritait pas forcément plus qu’eux de l’emporter. Ils ont fait un gros recrutement, sont bien en place et jouent un basket de qualité. Ils m’ont fait forte impression et, j’espère ne pas leur porter la poisse, mais je les vois pas loin des playoffs, à l’image du Portel la saison dernière pour qui j’avais dit la même chose. Ce soir cela ne se joue sur pas grand chose, la pièce est tombée de notre côté. Nous n’avons pas su faire fructifier notre avantage au score et Bourg était franchement bien en attaque avec une faculté à mettre beaucoup de paniers. Nous encaissons 86 points, c’est pour nous un mauvais point ». 
 
 
 
NANTERRE 92 vs JL Bourg-en-Bresse : 92-86
Pro A, Journée 1
Les marqueurs : 
Murphy (11), Petteway (8), Konate (13), Invernizzi (11), Schaffartzik (15), Aminu (12), Shuler (11), Passave-Ducteil (4), Moore (7). 
 
B.Ma.