Nanterre 92

64 - 76

Elan béarnais

dim. 26 mai - 18H30

Palais des Sports de Pau - 1/4 de Finale PLAYOFFS

% 2 Pts

39%

% 3 Pts

20%

% FLS

78%

Statistiques

31

Rebonds

38

8

Passes
Décisives

19

6

Interceptions

5

16

Balles
perdues

13

54

évaluations

94

% 2 Pts

46%

% 3 Pts

24%

% FLS

86%

Commentaires sur le match

Après la large victoire de Nanterre 92 à domicile vendredi soir (101-65), l’objectif du jour était très simple : une victoire au Palais des Sports de Pau envoyait directement le Club des Hauts-de-Seine en demi-finale de Jeep ELITE, une défaite et la belle décisive se jouerait mardi prochain (20h45) pour définir l’issue finale. 

 

Q1 : début de match manqué pour les nanterriens (20-12)

Pour débuter la partie, c’est l’Elan et son ailier Léo Cavalière qui ouvre le bal. Après Léo, c’est Vitalis Chikoko qui va sortir les muscles et impacter la défense nanterrienne grâce à son shoot mi-distance. Après 3 minutes, les nanterriens sont déjà menés 10-2 avec une réussite pour le moment absente. Il faudra attendre le réveil du meilleur scoreur nanterrien de l’année, Jeremy Senglin, auteur de 4pts de rang, pour voir les nanterriens sortir un peu la tête de l’eau. Un répit de courte durée : royal sur ce début de rencontre, Léopold Cavalière poursuit sa marche en avant et emmène tous les palois dans son sillage. L’Elan Béarnais mène maintenant de 10 points (16-6) après 7 minutes. Julian Gamble va alors se démener au poste-bas pour tenter d’insuffler un nouveau départ aux siens.

 

Q2 : la défense de l’Elan toujours à l’honneur dans ce Q2 (42-26) 

Le premier acte manqué des nanterriens va vite laisser place à une reprise en main : Adas Juskevicius provoque la faute sur son shoot à 3pts : 3/3 aux lancers pour permettre au Club des Hauts-de-Seine de revenir à 5 longueurs (20-15). Mais les palois ne comptent pas se laisser faire : Akos Keller sort le grand jeu (8pts) et redonne un vrai coup de boost à l’Elan. Un nouveau bon passage d’Adas va alors permettre à Nanterre de revenir à 6 petites unités après 15 minutes (26-20). Après un Match 1 très offensif, ce match retour est à l’inverse dicté par la défense très ajustée des palois. Ces palois qui vont remettre un petit coup d’accélérateur avant la mi-temps, creusant un écart conséquent à la pause.

 

Q3 : et Hugo Invernizzi se réveilla ! (53-48) 

De retour des vestiaires, les nanterriens montrent un tout autre visage ! Julian Gamble et Hauk’ Palsson passent un 4-0 aux palois et permettent aux nanterriens de revenir à 12pts (44-30) ! Quelques secondes plus tard, Hugo Invernizzi trouve (enfin !) le chemin du filet de loin : TRIPLEEEE ! De quoi chauffer Hugo : sur l’action suivante, il rentre un fade-away shot mi-distance, permettant à Nanterre 92 de passer sous la barre des 10 pts (46-37 / 23′). Le match est maintenant relancé et Hugo a la main chaude : 12 points en 7 minutes de jeu et voilà Nanterre 92 de retour à -7 (50-44 / 26′) ! Après avoir subi la défense paloise sur la première mi-temps, les nanterriens ont à leur tour haussé leur agressivité sur ce début de seconde mi-temps, permettant de relancer à la perfection la partie !

 

Q4 : Donta Smith décisif, la série ira au Match 3. 

Comment TRES bien commencer ce dernier acte ? avec un 3pts de Nick Johnson ! Les nanterriens en sont à un parfait 25-11 sur la deuxième mi-temps et reviennent à 2 unités des palois. Il reste 9 minutes à jouer : 9 minutes où il faudra tout donner ! Julian Gamble reste consistant dans la peinture et continue d’alimenter la marque nanterrienne. Côté béarnais, plus rien ne rentre. Léo Cavalière fait son retour sur le parquet, manque le dunk et commet une faute de frustration : sa cinquième ! Le momentum est clairement côté nanterrien sur cette seconde période. Nick Johnson va alors sortir LE SHOOT du match, permettant aux siens de prendre l’avantage, pour la première fois de la partie (57-58 / 35′). De quoi relancer toute la machine verte ! Mais CJ Harris décide de sortir de son bois : sur un tir lointain, Harris score son shoot et remet les compteurs à zéro ! Les deux équipes ont marqué 62pts, il reste 3 minutes à jouer. Après un manqué côté Nanterre, Donta Smith dégaine lui aussi de loin : c’est dedans. Il conclue également une pénétration et voilà que l’Elan Béarnais passe à son tour un 8-0 aux nanterriens (67-62 / 38′). Le money-time s’annonce chaud de chez chaud ! Julian Gamble sort un dunk en claquette MONUMENTAL mais Chikoko lui répond dans la foulée. Dans le sprint final, ce sont les palois qui sont les plus réalistes et qui parviennent à conclure ce Match 2 et pousser nos joueurs vers un Match 3 décisif.

 

#WeAreJSF

Nos partenaires

Espace Partenaire