Nanterre 92

74 - 62

Hapoel Holon

mar. 5 février - 20H30

Holon Toto Arena, Holon

% 2 Pts

55%

% 3 Pts

42%

% FLS

59%

Statistiques

36

Rebonds

30

13

Passes
Décisives

13

7

Interceptions

8

15

Balles
perdues

14

82

évaluations

57

% 2 Pts

50%

% 3 Pts

27%

% FLS

62%

Commentaires sur le match

14e et dernière journée de cette saison régulière de Champions League version 2018-2019 ! Nanterre 92 était en déplacement à Holon, en Israël, dans un match à un enjeu terriblement simple mais pourtant vital : une victoire et Nanterre se qualifiait pour les PlayOffs et le TOP 16 de la BCL, une défaite et la saison européenne s’arrêtait nette ce soir … 

 

Q1 : un début de match à sens unique pour Nanterre 92 ! (15-27)

Premier entre-deux gagné par Julian Gamble et, quelques secondes plus tard, premiers points inscrits par le pivot nanterrien, sur le service de Dominic Waters ! En face, TJ Cline marche sur la raquette nanterrien, captant deux rebonds offensifs sur deux tentatives manquées avant de finalement trouver le chemin du filet. Sur un premier triplé de Lahaou Konaté, les nanterriens prennent 5 points d’avance après trois minutes de jeu (2-7) dans un début de match aéré où les attaques peuvent déjà s’exprimer. Si Julian Gamble parvient idéalement à s’exprimer, Jeremy Senglin débute la partie avec un peu plus de mal, cumulant deux fautes personnelles en seulement 4 minutes. Longue distance, Lahaou Konaté semble bien réglé, inscrivant son second tir primé pour donner 8pts d’avance aux nanterriens, sur un nouveau caviar de Dom’ Waters, son quatrième ! Dans un début de match à sens unique, les nanterriens brillent par un collectif intenable : Adas, Lahaou puis Demetrius portent la marque à 27pts après 10min, de quoi donner du courage à toute l’équipe pour la suite du match !

 

Q2 : le collectif pour maintenir le cap (28-42)

En débutant le second acte par une défense haute sur les porteurs de balles, Nanterre gratte un premier ballon sur le tir manqué de l’Hapoel. En face, la réussite aux shoots n’est toujours pas présente pour les shooters israéliens. Agressifs en défense et en attaque, il faudra attendre un premier triplé d’Haukur Palsson (12′) pour voir Nanterre prendre déjà 15pts d’avance (15-30) ! Côté Holon, après un bon passage de Corey Walden, les joueurs de l’Hapoel reviennent à 11pts (22-33). Il ne faudra pas plus qu’un gros tir de Dom’ Waters à 3pts pour remettre Nanterre 92 sur de bons rails : Hauk’ (27′) et Julian (28′) permettent au Club des Hauts-de-Seine de garder 14pts d’avance à l’entame des deux dernières minutes avant la mi-temps. Après une bonne entrée en jeu de Jean-Marc Pansa, efficace en défense comme en attaque, les nanterriens terminent les vingt premières minutes avec une avance toujours confortable.

 

Q3 : malgré le retours des locaux, Nanterre maintient l’écart ! (47-59)

De retour des vestiaires, Lahaou Konaté continue son chantier, convertissant un 2+1 important pour lancer la deuxième mi-temps sur une bonne dynamique. Après un triplé de DeQuan Jones, les israéliens montrent les premiers signes du retour de leur adresse. Pas de quoi inquiéter le staff nanterrien, qui décide de prendre un premier temps-mort pour remettre les joueurs dans la bonne direction. Pour autant, Corey Walden va enclencher le mode rapide pour scorer un lay-up et permettre à son équipe de recoller à -10 (35-45 / 24′). Il faudra un nouveau tir longue-distance couillu de Dom’ Waters pour  redonner un peu d’air aux verts et blancs ! Les joueurs d’Holon semblent réveillés et TJ Cline se met dans les traces de Walden pour alimenter le scoring de l’Hapoel. C’est le moment parfait choisi par Jeremy Senglin pour sortir de sa boite ! De A à Z, le combo nanterrien relance la machine (39-54 / 28′) provoquant TJ Cline sur chacun de ses duels ! Une bonne idée pour Jeremy qui donne un peu d’air aux siens avant un nouveau retour en force des locaux sous l’impulsion de  Corey Walden.

 

Q4 : Dominic Waters tu les derniers espoirs d’Holon ! 

10 minutes à jouer et la qualification en ligne de mire ! Julian débute le 4e acte par un contre autoritaire sur Corey Walden. La défense nanterrienne se referme peu à peu sur les joueurs de l’Hapoel qui perdent le nord. Julian Gamble puis Adas Juskevicius se mettent en mode scoreurs et Nanterre reprend ainsi 15pts d’avance (47-62 / 32′). Temps-mort pour Holon. Julian Gamble est toujours impériale dans la peinture mais Shlomo Harrush se met en mode Stephen Curry, dégainant des tirs longue-distance parfaitement fous, ramenant par la même occasion Holon à -10 (54-64), à 6min de la fin du match. C’est ici que la défense nanterrienne va, une nouvelle fois, refermer sa mâchoire puissante sur les locaux. En attaque, Julian Gamble claque un dunk rageur pour redonner 12pts d’avance aux nanterriens (54-66), il reste alors un peu moins de 4 minutes à jouer ! Mais, ce soir, le patron se nomme Waters : en plus de ses 7 passes décisive, le meneur nanterrien se glisse en sniper silencieux pour tuer les derniers espoirs d’Holon !

 

Cette victoire, couplée à la victoire de Tenerife sur le parquet du PAOK, place donc Nanterre 92 à la troisième place du Groupe B de Champions League !

Highlights

Nos partenaires

Espace Partenaire