Nanterre 92

105 - 82

Le portel

sam. 6 avril - 20H00

Le Chaudron, Le Portel

% 2 Pts

69%

% 3 Pts

44%

% FLS

70%

Statistiques

37

Rebonds

29

26

Passes
Décisives

19

9

Interceptions

7

9

Balles
perdues

13

133

évaluations

87

% 2 Pts

55%

% 3 Pts

38%

% FLS

67%

Commentaires sur le match

Dans le cadre de cette 25e journée de Jeep ELITE, Nanterre 92 se déplaçait au Chaudron de l’ESSM Le Portel. Dans un match qui avait tout d’un piège face à une équipe en quête d’un maintien dans l’élite, les nanterriens avaient une chose en tête : confirmer la belle saison et la 2e place au classement du championnat ! 

 

Q1 : une début de match offensif pour les deux équipes ! (23-22).

Dans un début de match à l’avantage des nanterriens, bien en rythme sur le tir extérieur, à l’image du premier tir d’Hugo Invernizzi, comme dans le jeu intérieur avec Demetrius Treadwell et Hauk’ Palsson, les joueurs de Pascal Donnadieu prennent rapidement les devants pour mener 10-7 après 4min. Il faudra un gros run des joueurs de l’ESSM pour passer un 5-0 et reprendre le contrôle du match sous l’impact de son meneur Benoit Mangin (12-10). Terriblement en forme, Hauk’ va alors se démener pour permettre aux siens de rester au contact tout au long des 10 premières minutes. Anthony Hilliard se met en mode « sniper » pour garder Le Portel en tête (21-17 / 8′). Les nanterriens parviendront tout de même à réduire l’écart en fin de quart-temps.

 

Q2 : Nanterre 92 passe la seconde et prend un premier avantage (43-48). 

Après avoir pu jauger les adversaires du soir, les joueurs nanterriens reprennent ce second quart-temps avec plus de hargne. Nick Johnson guide ses coéquipiers sur la bonne voie et Demetrius Treadwell le suit avec plaisir ! Après 14min, Nanterre 92 mène 27-35. C’est le moment choisi par l’ESSM pour passer également la seconde en attaque : en cumulant grosses défenses et finition près et loin du cercle, les portellistes recollent rapidement à 32-35… rien n’est joué ! Akoon-Purcell en est déjà à 9pts. Côté Hauts-de-Seine, Hugo Invernizzi trouve des positions isolées près du cercle pour alimenter la marque de Nanterre 92, qui parvient à créer un nouvel écart (34-42 / 18′). Dans une fin de mi-temps dans laquelle les deux équipes se rendent coup pour coup, les joueurs de l’ESSM parviennent à trouver des positions de tirs parfaitement ouvertes et font mouche de loin. Il faudra beaucoup de sang-froid et un Lahaou Konaté en mode costaud (11pts à la pause) pour réussir à conserver l’avantage à la pause.

 

Q3 : Jeremy Senglin et Hugo Invernizzi frappent très fort ! 

De retour des vestiaires, c’est Nanterre 92 et son meneur Jeremy Senglin qui frappent en premier. Au scoring puis à la passe décisive pour Hauk’ Palsson, Senglin permet au Club des Hauts-de-Seine de repartir sur d’excellentes bases. En délivrant un nouveau caviar pour Hugo Invernizzi, Senglin permettra même aux siens de reprendre 12pts d’avance (48-60 / 24′) ! Hugo en est alors à 15pts et redonne ainsi un gros coup de boost à Nanterre 92 ! Décidément décisif dans soin rôle de faiseur de jeu, Senglin trouve tour à tour une nouvelle fois Palsson puis Invernizzi pour faire gonfler l’écart jusqu’à +18 !

 

Q4 : Le collectif nanterrien noie définitivement l’ESSM (82-105)

Ce 4e quart-temps début comme le précédent. Jeremy Senglin fait tourner la balle et trouve des solutions à l’intérieur, cette fois par le biais de Julian Gamble, énorme d’efficacité des deux côtés du terrain ! Le pivot nanterrien est partout : au dunk, au lay-up, au contre, aux rebonds et même à l’interception ! Une énergie qui lui permet de rendre une belle copie ce soir. Et, puisque Nanterre 92 c’est d’abord un gros collectif avant d’être une somme d’individualités, c’est la prestation d’équipe qu’il faut retenir ce soir ! Pour son deuxième match sous le maillot nanterrien, Nick Johnson rend lui aussi une belle feuille de stats, tout comme la plupart des joueurs de la JSF ce soir !

 

#WeAreJSF

Highlights

Les Stats

Joueur Mins Pts Tirs % 3pts % Lf % O D T Ct Pd In Bp Fte Fpr Ev
9 Julian Gamble 27 15 6-8 75 0-0 3-4 75 2 4 6 1 1 2 0 4 8 23
- - 18 10 4-8 50 0-3 0 2-3 66.7 1 3 4 0 3 0 1 2 4 11
1 Demetrius Treadwell 16 10 4-8 50 0-0 2-3 66.7 4 1 5 0 2 0 2 4 2 11
3 Adas Juskevicius 24 12 4-7 57.1 2-5 40 2-2 100 0 1 1 0 4 0 2 3 2 12
13 Haukur Palsson 13 13 6-8 75 1-3 33.3 0-0 0 0 0 0 2 1 0 2 0 14
5 Lahaou Konaté 31 13 4-9 44.4 2-6 33.3 3-4 75 1 3 4 0 2 1 2 0 2 12
10 Hugo Invernizzi 32 21 8-10 80 5-6 83.3 0-0 3 3 6 0 2 1 0 2 0 28
27 Jean-Marc Pansa 4 0 0-1 0 0-0 0-0 1 0 1 0 0 0 0 0 0 0
22 Corentin Carne 6 0 0-0 0-0 0-0 0 1 1 0 1 1 1 1 0 2
- - 1 0 0-1 0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
30 Jeremy Senglin 28 11 4-7 57.1 1-2 50 2-4 50 0 4 4 0 9 3 1 1 2 21
- ÉQUIPE 2 3 5 0 0 0 0 0
TOTAL 200 105 40-67 59.7 11-25 44 14-20 70 14 23 37 1 26 9 9 19 20 133
Joueur Mins Pts Tirs % 3pts % Lf % O D T Ct Pd In Bp Fte Fpr Ev
- O.D. Anosike 32 15 6-8 75 0-0 3-4 75 2 5 7 1 4 1 0 3 4 24
- Benoit Mangin 29 9 3-8 37.5 2-5 40 1-1 100 0 0 0 0 9 1 4 4 3 10
- Jean-Victor Traore 24 2 1-4 25 0-1 0 0-2 0 2 4 6 0 0 1 1 2 1 4
- Anthony Hilliard 26 5 1-7 14.3 1-6 16.7 2-2 100 0 1 1 0 1 0 0 1 2 1
- Paul Harris 11 0 0-1 0 0-0 0-0 1 2 3 1 0 1 0 2 1 3
- Vanly Meite -1 0 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
- Samir Gbetkom Bikantchou 1 0 0-1 0 0-1 0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
- De Vaughn Akoon-Purcell 26 24 9-13 69.2 4-6 66.7 2-3 66.7 1 2 3 0 0 1 2 3 3 21
- Brandyn Curry 26 13 5-9 55.6 3-6 50 0-0 1 0 1 0 5 2 2 2 2 15
- Darrell Williams 26 14 6-13 46.2 0-1 0 2-3 66.7 6 2 8 1 0 0 4 3 2 10
- ÉQUIPE 0 0 0 0 0 0 0 0
TOTAL 200 82 31-64 48.4 10-26 38.5 10-15 66.7 13 16 29 3 19 7 13 20 18 87

Nos partenaires

Espace Partenaire