Nanterre 92

68 - 59

Besiktas Istanbul

mer. 6 mars - 20H30

Nanterre

% 2 Pts

52%

% 3 Pts

38%

% FLS

56%

Statistiques

37

Rebonds

35

15

Passes
Décisives

12

6

Interceptions

6

10

Balles
perdues

9

84

évaluations

61

% 2 Pts

45%

% 3 Pts

20%

% FLS

69%

Commentaires sur le match

Ce soir, les nanterriens avaient fort à faire ! Pour la première manche de ce huitième de Finale de la Basketball Champions League face au Besiktas Istanbul, le Club des Hauts-de-Seine avait une mission bien précise ce soir : prendre le maximum de points d’avance pour aller en Turquie mardi prochain (18h) tenter de dérocher la qualification. Dans un système de matchs aller-retour avec point-average, le moindre point laissé peut vite coûter cher … 

 

Q1 : un combat de tranchées pour un début de match engagé (16-18) 

Après plusieurs échecs dans chaque camp, c’est le capitaine Lahaou Konaté qui ouvre le bal avec une pénétration puissante ! Buva lui répond dans la foulée avec un petit mouv’ poste-bas : 2-2 ! Les sifflets des supporters turcs se font déjà entendre dans le Palais des Sports Maurice Thorez mais les nanterriens ne relâchent pas la pression : Lahaou Konaté scotche violemment Jason Rich contre la planche avant que Jeremy Senglin ne perde tout sens commun, envoyant deux bombes à 3pts de suite !!! Nanterre 92 prend déjà le contrôle de la partie en menant 10-6 après 4min. Sur une malheureuse faute offensive, Hugo Invernizzi écope rapidement de sa seconde faute et est contraint de retourner sur le banc nanterrien. L’occasion est directement saisie par les turcs qui parviennent à recoller à 13-12 (6′) avant de prendre l’avantage sur une pénétration de l’ancien joueur du BCM : Kyle Gibson.

 

Q2 : Nanterre remporte la première bataille (34-27)

Après une première tentative manquée d’Adas Juskevicius, les nanterriens montent le ton en défense pour accentuer ce début de match étouffant ! Julian Gamble, déjà remis de ses émotions (il est papa pour la deuxième fois depuis hier soir!), se plait dans ce jeu engagé et trouve le chemin du panier sur une claquette bien sentie, permettant ainsi à Nanterre de revenir à hauteur du Besiktas : 18-18 (12′). Une superbe dynamique dont les jeunes nanterriens vont profiter : Coco pénètre et monte au panier pour finalement lâcher un parfait caviar à Jean-Marc Pansa qui termine en arrachant le cercle !! Mais Coco ne va pas se satisfaire de ça ! Sur l’action suivante, il attaque le cercle mais va cette fois-ci lui-même finir l’action : +2 ! Sur un choc avec son coéquipier Jean-Marc Pansa, Hauk’ est à son tour contraint de regagner le banc après s’être ouvert l’arcade … nouveau coup dur pour les nanterriens dans un début de match atypique se jouant sur un rythme inconstant. L’enjeux est présent et le stress peut-être aussi… C’est à ce moment qu’Adas va sortir l’artillerie lourde avec deux Triplés salvateurs pour les siens, permettant à Nanterre 92 de reprendre 8pts d’avance (32-24 / 18′).

 

Q3 : Lahaou Konaté et Hauk’ Palsson maintiennent l’écart (53-45)

De retour de vestiaires, c’est le Besiktas, par l’intermédiaire de son intérieur Buva, qui frappe en premier. Sur une tentative de dunk, Joe Alexander provoque la troisième faute de Demetrius Treadwell et permet à son équipe de revenir déjà à 34-33 après 1min30 de jeu. Sur une interception de Phil Pressey, le Besiktas va même reprendre l’avantage (36-38) avant qu’Hugo ne sanctionne de loin pour reprendre la mène quelques secondes plus tard. Les attaques commencent doucement à se délier et les deux équipes se rendent coup pour coup ! Après être passé par l’infirmerie, Hauk’ reprend sa place sur le parquet et compte bien se battre comme un lion. Il le prouve rapidement, défendant dur poste-bas et contrant la tentative du Besiktas près du cercle avant de balancer une bombinette à 3pts qui fera le plus grand bien à notre équipe (45-42 / 27′). De quoi rebooster son capitaine : par deux fois, Lahaou va trouver le chemin du filet de loin pour donner une nouvelle avance confortable aux siens : 51-44 / 29′  !!!

 

Q4 : Le Besiktas aura 9pts de retard mardi prochain ! (68-59)

Hauk’ puis Coco’ vont rapidement allumer la mèche dans ce début de quatrième quart-temps, donnant d’entrée 12pts d’avance au Club des Hauts-de-Seine (57-45 / 32′). Le Besiktas, déjà privé de son intérieur Benzing (deuxième meilleure attaque de son équipe), le club d’Istanbul doit aussi composer sans Jason Rich, visiblement encore touché de sa blessure au coude du début de match. Une aubaine pour Nanterre 92 qui tente de creuser l’écart sur chaque possession. Côté Besiktas, quelques réussites solitaires viennent ponctuer ce 4e quart-temps. Buva ramène les siens à -7 (57-50 / 33′) mais Julian Gamble se bat pour grappiller le moindre point ! Le match se resserre alors à nouveau sur les défenses et les deux équipes reviennent dans une bataille de ring dans laquelle le Besiktas y trouve visiblement son compte, revenant à nouveau sous la barre des 6pts à 2min du coup de sifflet final ! Il faudra une gros Triplé de Lahaou Konaté pour redonner un peu d’air aux nanterriens qui terminent le match avec une avance de 9 pts avant le match retour …

 

#WeAreJSF

Highlights

Nos partenaires

Espace Partenaire