Nanterre 92

70 - 82

Hapoel Holon

mer. 21 novembre - 20H30

Nanterre

% 2 Pts

43%

% 3 Pts

52%

% FLS

46%

Statistiques

33

Rebonds

27

16

Passes
Décisives

20

4

Interceptions

8

13

Balles
perdues

8

70

évaluations

104

% 2 Pts

54%

% 3 Pts

52%

% FLS

83%

Commentaires sur le match

Après un succès de prestige la semaine dernière sur le parquet du Reyer Venezia, les nanterriens affrontaient, ce soir, une équipe de Holon avec des caractéristiques offensives similaires au Club des Hauts-de-Seine. Un match important pour rester dans le TOP4 du Groupe B en vue d’une qualification pour le TOP 16 de Champions League.

 

Q1 : un duel de pistoleros ! (19-20)

Après un début poussif qui voit les nanterriens en difficulté pour trouver le chemin du filet (trop de précipitation et des mauvais choix), il faudra attendre un triplé de l’Homme en forme du moment, l’arrière Adas Juskevicius, à la 3e minute pour débloquer le compteur nanterrien (3-7). Une pénétration et un 3pts du dynamiteur Jeremy Senglin plus tard, voilà Nanterre 92 qui passe un 8-0 aux joueurs d’Holon (8-7) en moins de 50 secondes ! Habitué au Championnat israélien pour y avoir évolué la saison dernière, Demetrius Treadwell prend la place de Julian Gamble dans la peinture. Un choix payant pour le staff nanterrien : 2pts d’entrée de jeu et Nanterre mène rapidement 10-7. Après une nouvelle pistache, cette fois de Hugo Invernizzi (6′), le Club des Hauts-de-Seine inflige un terrible 13-0 à Holon sur ce début de Q1… Mais ça, c’était avant de voir le réveil des joueurs de l’Hapoel. Le meilleur marqueur de BCL, Wyatt, par deux fois, ramène son équipe à hauteur de Nanterre 92. Sur un nouveau tir de TJ Cline, Holon prend même les devants (16-17 / 9′). En tous les cas, avec pas moins de 9 tirs primés inscrits sur ce Q1, le match tient déjà toutes ses promesses !

 

Q2 : une partie de séries … en faveur d’Holon (27-40)

Comme un remake du Q1, ce sont les joueurs d’Holon qui rentrent le mieux dans ce deuxième acte : 0-9 inscrits par les joueurs israéliens face à une maladresse dans la peinture côté 92 (19-29 / 13′). Une série infernale une nouvelle fois stoppée par … Adas Juskevicius (15′). Il faudra un nouveau tir ultra-clutch de Jeremy Senglin (18′) pour voir Nanterre revenir à 5pts (26-31). Dans ce match de séries qui voit chacune des formations s’exprimer à tour de rôle, l’Unet Holon accélère une nouvelle fois juste avant la mi-temps, par deux paniers consécutifs dans la peinture de Atkins puis Cline (26-37 / 19′). Dans un dernier effort avant la pause, les adversaires du soir portent l’écart à +13 après 20 minutes, pour un terrible 08-20 sur la période…

 

Q3 : des nanterriens absents face à la grinta de l’Hapoel (44-62) 

Le duel de pistoleros a vite repris ses droits au retour des vestiaires : Wyatt pour Holon puis Hugo pour Nanterre et voilà déjà 2 nouveaux tirs primés scorés en seulement 1’30 ! Une nouvelle dynamique amorcée qui profite à l’Unet Holon. Au scoring puis à la passe, Wyatt fait le travail pour mener l’écart à +15 (32-47 / 24′). En sortant de sa boîte sur un tir longue distance, Dom Waters débloque un peu Nanterre 92 ! Hugo trouve un petit espace pour dégainer au buzzer de la possession (26′) et ramener Nanterre 92 à 12pts (38-50). En défense, les nanterriens sont plus présents, mais c’est insuffisant face au talent de Wyatt qui maintient Holon au dessus de la barre des 10pts. Captain’ Lahaou (28′) tente de sonner la révolte mais tout semble tomber du côté de l’Unet dans ce début de deuxième mi-temps. Les joueurs d’Holon en sont déjà à 10/16 à 3pts et l’écart ne fait que grandir (41-60 / 38′). Un petit coup d’orgueil d’Haukur Palsson et Jeremy Senglin ramènera tout de même le Club du 92 avant le dernier acte.

 

Q4 : Un dernier coup d’orgueil insuffisant (70-82)

Pour débuter ce dernier acte, Jeremy score un premier triplé ô combien important. Coco Carne, aux Lancers-Francs, ramène Nanterre 92 à 12pts avant que Jean-Marc Pansa ne porte l’écart à 10pts (52-62 / 32′) avec une série de 8-0 en cours. Après quelques échecs des deux côtés du terrains, Haukur décoche une flèche longue-distance pleine de sérénité … c’est dedans ! L’ailier islandais ramène le Club des Hauts-de-Seine à 7pts (55-62 / 34′). En face, Darion Atkins et Khalif Wyatt font le job pour maintenir Holon à flot (55-67). Haukur Palsson, toujours lui, prend un tir culotté et le rentre (35′) et Nanterre repasse sous la barre des 10pts ! En grande difficulté depuis le début de partie, Julian Gamble a fait son retour sur le parquet et provoque la faute dans la peinture : 1/2 pour le pivot nanterrien aux LFs et voilà Nanterre à 61-71 (37′). Khalif Wyatt (28pts), incroyable de réussite sur le match, dégaine encore de loin pour redonner 13pts d’avance à Holon (63 – 76 / 38′). Cette fois, c’est terminé : malgré tous les efforts des joueurs nanterriens, l’Hapoel Holon a dominé la partie à l’image de son leader américain.

 

#WeAreJSF

Photos (par Claire Macel)

Nos partenaires

Espace Partenaire