Nanterre 92

91 - 70

Promitheas Patras

mar. 8 décembre - 20H00

Palais des Sports de Nanterre

% 2 Pts

57%

% 3 Pts

40%

% FLS

78%

Statistiques

31

Rebonds

30

22

Passes
Décisives

18

9

Interceptions

4

13

Balles
perdues

18

101

évaluations

73

% 2 Pts

60%

% 3 Pts

22%

% FLS

70%

Commentaires sur le match

Pour cette 9e journée d’Eurocup, les nanterriens recevaient les grecs du Promitheas Patras dans un match des plus importants en vue de la qualification pour le TOP 16 européen. 

 

Q1 : Gros démarrage nanterrien, rattrapé par la hargne de Patras (19-21)

Après un début de match des plus sérieux pour les nanterriens qui étouffent leurs adversaires en défense et avec un Alpha Kaba impliqué sur toutes les attaques, le Club de Hauts-de-Seine prend rapidement l’avantage (6-0 / 2′), malheureusement pour une courte durée. Ian Miller va s’énerver et prendre le jeu à son compte en attaque, permettant aux siens de prendre l’avantage (9-11 / 6′) dans une nouvelle dynamique. Il faudra finalement un bon Diante Garrett pour voir Patras maintenir son écart jusqu’à la fin du Q1 ..

 

Q2 : Johnny Berhanemeskel démontre tout son talent (49-38) 

Les deux équipes maintenant prêtes à en découdre, les défenses se resserrent et les attaques ont plus de mal à s’exprimer. La moindre brèche en défense est exploitée. Le banc nanterrien apporte une nouvelle énergie par l’intermédiaire d’Ivan Février et Johnny Berhanemeskel, mais c’est bien l’attaque de Patras et de son scoreur fou Ian Miller qui conserve son léger avantage. (27-30 / 14′). Il faudra le gros coup de chaud de Johnny Berhanemeskel pour voir Nanterre 92 repartir de plus belle : le shooteur nanterrien enchaine les tirs convertis de loin et passe déjà 14pts à la défense grecque, Nanterre mène alors de 11 unités (47-36 / 18′) !

 

Q3 : La force tranquille de Johnny, toujours déterminante ! (69-54) 

De retour des vestiaires, les nanterriens poursuivent sur leur dynamique agressive en défense, et ça marche ! Les grecs continuent de plier, petit-à-petit, et voient leur avantage du match aller (16pts) se réduire dangereusement (54-41 / 24′). Mais, bien décidés à ne pas abandonner la qualif’, les grecs vont remettre un gros coup de collier pour repartir fort en attaque et repasser sous la barre des 10pts d’écart (56-47 / 26′). De retour sur le parquet de Maurice Thorez, c’est à nouveau Johnny Berhanemeskel qui va débloquer la situation pour le Club des Hauts-de-Seine, toujours de loin ! Tyler Stone va à son tour prendre feu et offrir 15pts d’avance à Nanterre 92 …

 

Q4 : Ensemble, les nanterriens reprennent le point-average sur Patras ! (91-70)

Il reste 10 minutes pour tenir la dynamique et grappiller encore quelques points pour reprendre le point-average sur Patras. Brian Conklin, meilleur 6e Homme du début de saison en Jeep ELITE, l’a bien compris et se bat pour atteindre cet objectif. Le résultat ? à 8minutes du coup de sifflet final, Nanterre 92 mène de 18 points (72-54) ! Les nanterriens sont magnifiques d’engagement et de collectif pour réaliser une fin de match optimale et parviennent à reprendre le point-average sur les adversaires du soir !

 

#WeAreJSF

Nos partenaires

Espace Partenaire