Nanterre 92

103 - 56

Telekom Bonn

mer. 9 janvier - 20H30

Nanterre

% 2 Pts

55%

% 3 Pts

51%

% FLS

100%

Statistiques

38

Rebonds

29

27

Passes
Décisives

15

7

Interceptions

4

8

Balles
perdues

14

138

évaluations

51

% 2 Pts

44%

% 3 Pts

20%

% FLS

64%

Commentaires sur le match

Premier quart temps : Une entame très réussie (26-15)

Le premier panier de l’année 2019 à Maurice Thorez fût évidemment un trois points, réalisé par Hugo Invernizzi au bout de 30 secondes, Dominic Waters, très percutant en ce début de match, y allait de son petit tir à mi distance, mais c’est surtout Treadwell, qui en l’absence de Gamble était au four et au moulin avec 6 points 4 rebond dans ce premier quart.

Nous avons vraiment eu le droit à de très belles phases, du jeu rapide avec Senglin qui par deux fois a pris de vitesse la défense allemande pour aggraver le score 20 à 11 au bout de huit minutes.

Une défense vraiment compacte permettait à Nanterre de finir le quart temps avec une avance de 11 points.

 

 

Deuxième quart temps : Les allemands dépassés par le collectif nanterrien (54-28)

Nanterre continuait sur le même rythme, les rotations apportaient aussi bien que les titulaires, nous avions le droit à des séquences de très haut niveau avec de l’extra passe pour libérer des joueurs seuls comme avec notre capitaine Lahaou Konaté à trois points, puis ce fut au tour de Carne de se retrouver seul pour une pistache.

Pansa  » Dunk machine  » était lui aussi bien servi par ses coéquipiers puis au contre pour une nouvelle contre attaque éclaire de Senglin.

Le coach allemand, prenait un temps mort après une brindille de Palsson 44 à 24 à la 17ème minute.

L’écart continua d’augmenter durant cette fin de première période et comme très souvent Senglin réussissait son fameux tir à trois point à 4 secondes du buzzer, permettant de bénéficer d’un écart de 26 points à la mi temps.

 

Stats à la mi temps :

12/16 à 2 points

8/21 à 3 points

6/6 aux lancers

21 rebonds dont 6 pour Treadwell

13 passes décisives dont 7 pour Waters

71 d’évaluation, 6 joueurs à plus de 7 d’évaluation.

 

 

Troisième quart temps : les pistoleros de sortie, 6/8 à 3 points dans ce quart temps (78-49)

Les allemands avaient de meilleures intentions au retour des vestiaires, mais malheureusement pour eux, l’adresse des nanterriens était exceptionnelle, un 4/4 à trois points pour commencer le quart, toujours bien servi par le maestro Waters qui finira le match avec 13 passes décisives.

Malgré tout, le jeu de Nanterre était plus statique, les allemands plus efficaces en attaque, Pascal Donnadieu demanda même un temps mort à la 25ème minute. 68-44 pour les locaux.

Cela redonna de l’élan à nos joueurs pour reprendre un matelas très confortable, Juskevicius se joignit à la fête en envoyant deux pistaches à 3 points.

 

 

Quatrième quart temps : Les jeunes s’y mettent (103-56)

Pourquoi ne pas continuer si ça rentre ? Une nouvelle fléchette à 3 points pour débuter ce quart, nos joueurs ne baissaient pas d’intensité, bien au contraire. Les allemands quant à eux n’y arrivaient pu. Pansa une nouvelle fois au contre, le show Carne débuta avec 3 pistaches dans ce quart, dont une au buzzer (à 8 mètres de distance). Armand Mensah entra en jeu pour les quatre dernières minutes du match.

Les spectateurs présents pour cette rencontre n’ont pas regretté de venir en ce Mercredi pour profiter de ce très beau spectacle, conclût par un Dunk de Pansa, bien servi par Treadwell.

 

Statistiques de la rencontre :

19/37 à 3 points dont 8/10 pour le duo Carne Invernizzi

10/10 aux lancers

38 rebonds dont 10 pour Treadwell

27 passes décisives dont 13 pour Waters

4 contres dont 3 pour Pansa

138 d’évaluation collective dont 8 joueurs à plus de 11

 

 

Nous vous donnons rendez-vous ce Samedi à 18h30,  pour accueillir l’épouvantail du championnat, LDLC ASVEL et son nouveau joueur Alexis Ajinca, pour un match de GALA dans notre chaudron.

 

#WeAreJSF

Les photos (claire Macel)

Highlights

Nos partenaires

Espace Partenaire