Nanterre 92

92 - 94

Unics Kazan

mer. 16 octobre - 20H45

Nanterre

% 2 Pts

68%

% 3 Pts

37%

% FLS

69%

Statistiques

27

Rebonds

29

16

Passes
Décisives

16

4

Interceptions

4

9

Balles
perdues

11

95

évaluations

100

% 2 Pts

56%

% 3 Pts

45%

% FLS

75%

Commentaires sur le match

Pour le compte de cette troisième journée d’Eurocup, nos joueurs recevaient les joueurs de l’UNICS Kazan. Face à un adversaire redoutable, les nanterriens devaient réaliser un match plein pour valider une seconde victoire et conserver l’invincibilité à domicile. 

 

Q1 : un premier quart-temps à l’avantage des attaques (27-20) 

Après 2 minutes très compliquées durant lesquelles les deux équipes ont cherché à prendre leurs marques, c’est finalement Isaia Cordinier qui ouvre le bal sur une pénétration rapide. C’est en suite Youssou NDoye qui prend le relai, passant 6pts d’affilé à la défense russe (8-3 / 4′) puis Kenny Chery et Devin Oliver pour un début de match PAR-FAIT (13-4) !! Il faudra finalement le réveil d’Alex Tyus et de Jamar Smith pour voir Kazan revenir un peu au score (17-10 / 7′). Dans une fin de quart-temps au profit de l’Unics Kazan, les nanterriens parviennent à contenir le gros retour des adversaires du soir.

 

Q2 : le réveil des cadres de Kazan fait mal aux nanterriens (44-44)

Dans un début de Q2 impulsé par Kenny Chery en mode crossover dans tous les sens et Taylor Smith important dans la raquette, Nanterre 92 reprend un bon départ. En face, c’est Jamar Smith qui se réveille et qui impose son rythme en attaque (38-35 / 16′). Il faudra un Taylor Smith hyper solide dans la peinture pour voir Nanterre 92 contenir le retour de Kazan. Mais les joueurs cadres se sont bien réveillés du côté des russes et l’écart n’existe déjà plus …

 

Q3 : un chassé-croisé de folie en (petite) faveur des nanterriens (70-69)

De retour des vestiaires, c’est Dallas Moore qui rouvre le bal avec une petite bombinette longue distance. Mais le juteux Alex Tyus continue son chantier en attaque et Kazan reste à niveau.Il faudra finalement un tir mi-distance de Jamar Smith pour voir l’UNICS prendre l’avantage pour la première fois du match (46-48 / 23′). Un avantage rapidement repris par les nanterriens et le and-one de Damien Bouquet ! Mais le meneur McCollum, réputé tout au long de sa carrière pour être un attaquant remarquable, est bel et bien sorti de sa grotte ! Il enchaine les tirs, mi-distance ou à 3pts, et continue de mener son équiper sur un tempo élevé. Côté Nanterre 92, Isaia Cordinier fait le job en attaque comme en défense et Nanterre 92 remet un sacré coup de boost. Dans un chassé-croisé intense, la fin de ce troisième acte verra les nanterriens reprendre le plu petit des écarts !!

 

Q4 : une fin de match à couper le souffle … pour Kazan … (92-94) 

Dans un dernier acte étouffant et des défenses resserrées, les nanterriens s’en remettent à un Jean-Marc Pansa juste dans ses choix en secteur intérieur. Mais le danger peut venir de partout du côté de Kazan, les shooteurs se relaient longue-distance pour alimenter la marque. Isaia Cordinier y va de ses gros dunks pour faire se lever la salle entière et Nanterre 92 reprend un rythme parfait en attaque. En face, Errick McCollum s’occupe de tout en attaque et enchaine les paniers (81-82 / 36′) avec un talent certain. Mais Taylor Smith se bat comme un roi pour défendre le maillot nanterrien, et ça marche ! Les nanterriens sont devant à l’entame des 3 dernières minutes grâce à un tir couillu de Dallas Moore (87-83) !! Dans un dernier run totalement fou, les joueurs de Kazan parviennent à reprendre l’avantage dans les derniers instants de la partie sur un finish haut en couleurs…

 

#WeAreJSF

 

 

 

Highlights

Nos partenaires

Espace Partenaire