Nanterre 92

75 - 84

Elan béarnais

jeu. 27 décembre - 20H45

Palais des Sports de Pau

% 2 Pts

66%

% 3 Pts

29%

% FLS

92%

Statistiques

32

Rebonds

31

16

Passes
Décisives

23

9

Interceptions

8

15

Balles
perdues

11

83

évaluations

107

% 2 Pts

48%

% 3 Pts

45%

% FLS

83%

Commentaires sur le match

Dans ce dernier match de l’année 2018 pour Nanterre 92, les joueurs de Pascal Donnadieu se déplacement sur le parquet du Palais des Sports de Pau, affiché complet pour la première fois de la saison !

 

Q1 : des débuts timides mais Nanterre 92 reste dans le coup (16-15)

Après un début de match en trombe qui voit les deux équipes se rendre coup pour coup, il faudra attendre un 3pts d’Hauk’ Palsson (4′) pour voir Nanterre 92 prendre l’avantage au tableau d’affichage (6-7). Léo Cavalière démarre de la plus belle des manières avec 6pts de rang, permettant ainsi à l’Elan Béarnais de reprendre les commandes de la partie (10-7 / 5′). Un léger trou d’air va amener Nanterre à être mené de 5pts en milieu de Q1. Trop peu pour les verts et blancs : sur un excellent service de Jeremy Senglin, Hugo Invernizzi trouve la mire de loin et ramène le Club des Hauts-de-Seine à 14-12 / 8′. Sur un nouveau DUNK (le deuxième de la saison !!!), Hugo Invernizzi ramènera même Nanterre à un petit point en fin de quart-temps (16-15).

 

Q2 : des palois très adroits mais les nanterriens résistent ! (44-39)

Comment bien débuter le deuxième quart-temps ? sur un tir manqué de Hugo Invernizzi, mi-distance, Julian Gamble ferme le couvercle et conclue l’action à 2pts. Sur l’action suivante, Jeremy Senglin dégaine longue-distance : c’est dedans ! De l’autre côté, CJ Harris passe en force pour aller scorer un panier acrobatique, ramenant le tableau d’affichage à un score de parité (20-20). La relation Senglin-Invernizzi (11pts à ce moment du match) porte encore ses fruits, permettant à Nanterre 92 de rester au contact face à des palois usant du jeu intérieur avec son pivot Vitalis Chikoko. Avec un 10-0 infligé aux nanterriens, les joueurs de l’Elan reprennent les commandes de la partie. Taqwa Pinero, de retour de blessure, trouve le chemin du filet à plusieurs reprises et voilà Pau-Lacq-Orthez à +9 (37-28). Le moment choisi par le Captain’ Lahaou Konaté pour dégainer longue-distance ! TRIPLE ! Chikoko continue sa marche en avant, pilonnant la raquette nanterrienne. Côté Nanterre 92, c’est Senglin qui porte l’équipe sur ses épaules. Malgré un gros quart-temps des palois, très adroits, Nanterre 92 ne pointe finalement qu’à 5 points derrière l’Elan Béarnais.

 

Q3 : les nanterriens prennent l’eau et Pau-Orthez en profite (68-51)

De retour des vestiaires, les deux équipes laissent place au jeu intérieur ! Pau, par le biais de Léo Cavalière, plaçant un gros dunk sur Julian Gamble, puis Vitalis Chikoko, toujours dans la peinture. En face, c’est évidemment Julian Gamble qui  dicte le tempo en attaque, et en défense. Après deux minutes productives, place aux attaques muettes : des ratés, des balles perdues … Il faudra attendre le come-back d’Hauk’ Palsson et un tir longue-distance converti pour voir Nanterre refaire surface. Donta Smith, sur une nouvelle perte de balle du club des Hauts-de-Seine, porte l’écart à +10 (56-46). Sur un 3pts de Mickey McConnell, l’Elan prend 12pts d’avance dans la dernière minute du 3e quart-temps (63-51). Avec un cinglant 24-12 passé sur le troisième quart-temps, les nanterriens devront tout donner sur les 10 dernières minutes.

 

Q4 : la révolte de Jeremy Senglin (22pts), insuffisante pour rattraper le retard accumulé (84-75).

Dans ce match, il fallait un électro-choc pour remettre Nanterre dans la course. C’est Jeremy Senglin qui tentera d’être le dynamiteur avec sa « spéciale » : un 3pts après un crossover step-back ! Sur l’action suivante, Julian Gamble score dans la peinture sur un service de Coco Carne. 0-5 en 3min, voilà le Club des Hauts-de-Seine revenu à -12. De quoi espérer revenir dans le match ? En défense, Julian scotch la tentative paloise par un énorme contre, Jeremy récupère le ballon et part en Coast-to-coast pour déposer le lay-up et … provoquer la faute ! And-One ! Jeremy (15pts à ce moment du match) permet à Nanterre de recoller à -9 ! Coco, de retour de temps-mort, porte l’écart à -7 (68-61) avant de voir Chikoko scorer le premier panier palois du dernier acte. Jeremy Senglin se met en mode « on-fire » et balance une nouvelle bombe longue-distance … c’est dedans! 15-2, série en cours ! Malgré tous les efforts de Jeremy, Corentin et compagnie, l’écart était trop important. Les nanterriens s’inclinent finalement après avoir mené une rude bataille, Mickey McConnell plie le match sur un 3pts impossible…

 

Place maintenant à une mini-trêve plus que méritée pour la plupart des joueurs et le All Star Game ce samedi pour Adas et Lahaou.

 

#WeAreJSF

Highlights

Nos partenaires

Espace Partenaire