Pas de miracle face à Dijon

Comme lors du match aller, Nanterre 92 s’incline face à une belle équipe de Dijon sur le score de 68 à 88. Malgré un début de match réussi, la JDA a réalisé le match parfait pour s’imposer ce soir face à nos joueurs. Privée de Keith Hornsby, notre équipe n’a toujours pas fait un match au complet depuis le début de saison.Keith ressent une petite gêne au genou donc il a préféré ne pas jouer. C’est l’une des catastrophes de notre saison surtout après sa prestation contre Limoges” explique Pascal Donnadieu.  

À souligner les belles premières de Ray (9 points, 1 rebond et 3 passes décisives) et de Sadio dans un rôle « d’energizer » avec 9 points et 1 rebond.J’ai trouvé le début de match de Ray très encourageant. Sadio a réalisé une première période plus discrète mais il a montré un visage très intéressant en deuxième période de par sa détermination et son engagement. 

Pascal Donnadieu décide d’innover en déployant un nouveau cinq de départ pour contrer les plans de Nenad Markovic, avec la présence de Hans, Miralem, Bastien, Benjamin et la petite surprise, Lucas Fischer. Bien en place offensivement, les Nanterriens trouvent des espaces dans la défense de Dijon qui permettent d’obtenir des paniers faciles à l’image de l’ouverture du score du capitaine Pinault sur un trois points. L’énergie et la combativité se font ressentir, nos joueurs prennent rapidement l’avantage et font le spectacle avec un alley-oop de Benjamin pour Lucas qui force Markovic à prendre un temps-mort. La JDA revient, portée par l’éternel David Holston qui terminera le premier quart-temps à 17 points ! McDuffie donne l’avantage à son équipe pour la première fois (15-16). Le premier acte est aussi synonyme de première apparition pour l’une de nos deux recrues, Ray McCallum. L’américain ramène sa vista et sa qualité de passe, notamment sur une offrande pour Benjamin pour revenir à égalité, 22-22. Le premier quart-temps s’achève sur un petit bras roulé de Miki, 24-28.  

Dijon sur un nuage  

Cette fois-ci, c’est la deuxième recrue, Sadio Doucouré, qui foule le parquet du Palais des Sports pour la première fois à l’entame du deuxième quart-temps. Ray marque ses premiers points et arrive à la pause avec un total de 7 unités dont un trois points qui fait bondir les supporters dans les dernières secondes de la première période. Les décisions arbitrales font gronder l’ensemble de la salle et Dijon profite de son temps fort pour trouver de l’adresse avec Matt Mobley à trois points pour prendre 12 points d’avance. Sur l’action suivante, McDuffie s’offre un dunk jordanesque et la JDA fait même monter l’écart à +20 sur un dunk de Loum (30-50). Le trio Holston/McDuffie/Hrovat cumule 39 points à la pause, score : 37-57. “Les 57 points font mal, on ne peut pas prétendre à grand-chose face à une équipe autant expérimentée” raconte Pascal Donnadieu.  

La deuxième mi-temps en globalité est à l’avantage de l’ancien club de Hans. Malgré un retour à 11 longueurs sur un and-one de Benjamin, Dijon conserve son avance qu’ils ne vont jamais lâcher. Sadio marque ses premiers points sur deux lancers-francs pour une nouvelle fois revenir à 11 points d’écart. Le dernier quart-temps débute sur un gros poster de Sadio pour enflammer la salle. L’écart est repris par les bourguignons et Pascal Donnadieu donne du temps de jeu à Siméon Kalemba (qui marque son premier point en professionnel), Armand Mensah et de nouveau à Lucas. Le match s’achève et la JDA l’emporte de 20 points, 68 à 88. “Ils allient beaucoup de talent, de collectif et de la dureté. On part avec un désavantage au niveau du collectif mais sans engagement, c’est compliqué. 

 Le capitaine Bastien Pinault souligne l’importance du public. « Malgré les défaites, le public reste derrière nous et ça nous touche ! À nous de faire le job. » Rendez-vous samedi prochain pour une nouvelle bataille face à l’ESSM Le Portel. 

Box scores :  

Nanterre 92 : Fischer : 4 points, McCallum : 9, Halilovic : 15, Sene : 16, Pinault : 3, Vanwijn : 3, Doucouré : 9, Dussoulier : 2, Ndiaye : 6 et Kalemba : 1  

JDA Dijon : McDuffie : 18 points, Mobley : 6, Ducoté : 2, Alingue : 4, Holston : 19, Hrovat : 13, Ware : 16, Loum : 4, Gauthier : 1 et Brembly : 5  

➡️ Toutes les statistiques de la rencontre 

Article de Martin Tchoukanov